Le module personnel Arduino-EP
Le logiciel gratuit Processing
PRÉSENTATION
        Il est aisé de trouver des modules « Arduino » dans le commerce, mais pour obtenir une base semblable aux « BASIC Stamps® », « Cubloc CB220® » et autres, il est plus facile et bien plus économique de la réaliser soi-même. Je vous propose, sur ce site Internet, de construire un module Arduino, ce qui réduit son coût de manière significative car le programmateur USB ou sériel (RS232) se trouve séparé. La platine à microcontrôleur offre des dimensions nettement plus réduites, et peut s’embrocher sur une plaque de câblage sans soudures. Il est donc plus simple de développer des applications sur lesquelles il prend place comme tout circuit intégré. Il est tout à fait envisageable de réaliser plusieurs modules Arduino identiques et un seul et unique programmateur USB ou sériel (l’Atmega 328 de l’Arduino préprogrammé étant proposé à un coût très abordable auprès de la plupart des revendeurs). 
        Nous vous proposons également de construire les deux types de programmateurs (USB et sériel), ainsi qu’une petite base expérimentale très efficace et économique. Sur celle-ci, vous pourrez tester toutes sortes de capteurs analogiques, gérer 6 servomoteurs simultanément ou tout actionneur répondant aux signaux PWM (MLI). De plus, elle est munie de deux touches, deux leds, un buzzer et un afficheur LCD. Elle s’alimente par le port USB pour une consommation en courant modeste ou par une alimentation externe quelconque pour de plus importants besoins (servomoteurs par exemple). 
      Enfin, nous vous ferons découvrir le superbe logiciel gratuit « Processing », lequel permet de communiquer avec l’Arduino de manière bidirectionnelle. La souris ou les touches du clavier de l’ordinateur commandent l’Arduino en temps réel, et celui-ci peut envoyer des informations pour les afficher sur l’écran de l’ordinateur ou déclencher des sons par exemple. 
       Il est rappelé que le développement de la base électronique Arduino et celui de ses logiciels est libre et participatif sous licence « Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 » voir les précisions à l’adresse : http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ 

LE MATÉRIEL
     Nos fidèles lecteurs connaissent désormais l’Arduino, sa mise en œuvre et ses capacités (voir numéro 355 d’Électronique Pratique). Le module que nous vous proposons de réaliser aujourd’hui obéit au même protocole de communication pour sa programmation, offre des performances exactement identiques puisqu’il est construit autour du même microcontrôleur Atmega 328. Les différences portent sur son aspect physique, car il est équipé de broches mâles prévues pour des barrettes sécables de type tulipe (comme tout circuit intégré) et sur le fait que le programmateur ne fait plus partie du module. 
     Le programmateur sériel (RS232) ne présente pas de particularités notoires, contrairement à l’USB qui nécessite de souder un circuit CMS (de surface) à 28 broches. Rassurez-vous, les lecteurs découragés peuvent utiliser un module commercial (voir liste des composants), mais il serait dommage de ne pas tenter l’expérience ! 
    La base expérimentale, très complète, reste très simple à réaliser, sans composants particuliers et permet toutes les expérimentations sans soudures supplémentaires, avec ou sans le logiciel gratuit «Processing». 

Offrez un don à partir de la page d'accueil pour obtenir l'étude complète de cet article
Téléchargez gratuitement : les fichiers nécessaires (schéma, circuit imprimé, implantation et programme)